Les rituels printaniers

Comment clore la saison du printemps en beauté ? En prenant le temps de faire quelques rituels dédiés à cette énergie du renouveau présente au printemps.

Dans cet épisode, je vous livre mes clés pour lâcher prise sur le passé et toutes ces choses qui vont encombrent afin de faire du vide dans votre esprit et dans votre vie. On parle aussi de se fixer de nouveaux projets et de nouveaux objectifs afin pleinement d’incarner ce changement.

Parce que faire le vide passe aussi par son monde extérieur, nous aborderons la thématique du tri et de faire comme son nom l’indique si bien un grand ménage de printemps propice à prendre ce nouveau départ pour refaire circuler les énergies stagnantes. Une fois, le désencombrement et le ménage réalisés profitez-en pour purifier énergétiquement votre chez vous et attirer ces goods vibes dont vous avez tant envie !

Enfin pour notre dernier rituel, nous verrons comment et pourquoi la marche à pied peut être une activité d’apaisement et de sérénité tout en profitant des bienfaits de la nature

La version audio

Les points clés de l’épisode

Le printemps est un moment idéal pour lâcher prise et laisser tout ce qui vous pèse, tout ce dont vous ne voulez plus, ces énergies lourdes présentes pendant l’hiver pour entamer un nouveau départ ! C’est le moment semer ce que vous voulez cultiver et attirer dans votre vie.

Comme la nature, prenez le temps de vous réveiller et d’amorcer les actions qui apporteront le changement que vous souhaitez.

Faire le point

Avant de se lancer tête baissée dans de nouveau projet, il est primordiale de faire un point sur votre vie. Et notamment sur le côté plus négatif, oui car la politique de l’autruche n’a jamais mené vers la réalisation de ses rêves (sorry but not sorry)

Faîtes la liste de tout ce qui vous encombre l’esprit, vraiment tout. Sans aucun jugement, aucune limitation. Déposer votre cœur et vos tripes sur ce papier, il est pour vous et personne ne le lira. Prenez une bonne dose de confiance et laissez les préjugés et les commentaires dévalorisants de côté. Vous êtes ici libre d’être et d’incarner qui vous voulez être.

Une fois que vous avez fait cette liste, listez les actions que vous pourriez faire pour ne plus retomber dans ce schéma d’action. Et commencez par programmer dès aujourd’hui dans votre emploi du temps une de ses actions. Devenez acteur de votre propre changement et reprenez les rênes de votre vie.

Pour laisser la place à de nouveaux projets

Quoi de mieux que de réaliser une bucket list sous forme de moodboard ? Moi c’est mon grand dada. Je liste tous les projets que j’aimerais réalisée à court, moyen et long terme pour avoir une vision de la vie que j’ai envie d’avoir, de qui j’ai envie de devenir. Une fois que c’est fait, je me rends sur pinterest et je mets de côté des images inspirantes qui me rappelleront pourquoi j’ai commencé dans les moments plus difficiles, et qui me redonneront de la force ! Ensuite je réalise un collage (faîte parler votre enfant intérieur). Tadam c’est fait. Généralement il m’accompagne un voir deux ans et me sert quand je dois refaire un point à l’année prochaine pour entamer ce nouveau cycle.

Faire du tri

Faire du tri dans sa vie et dans son emploi du temps c’est bien maintenant il est temps de matérialiser tout cela par votre intérieur, votre chez vous. Cela vous permettra de vous alléger physiquement et aussi mentalement. De refaire circuler l’énergie, qui est plutôt stagnante après ces mois d’hiver. Le ménage ou le tri c’est comme une grande thérapie pour moi. Je suis d’ailleurs une grande fan de Marie Kondo, oui je plaide coupable d’avoir regarder ces épisodes sur Netflix. Sa méthode m’a aidé à désencombrer mon dressing et le reste de ma maison et il y avait du boulot avec pas mal de reste de mes années d’accro au shopping. Pas du tout minimaliste dans l’âme mais tout s’apprend.

First, je m’inspire de la méthode de Marie Kondo, je garde les objets qui m’apportent de la joie ou qui me sont utiles.

Si je n’arrive pas à savoir si un objet m’est utile ou m’apporte de la joie, je rajoute une seconde méthode. Je pars du principe que tout ce que je n’ai pas utilisé depuis 1 an, voir 6 mois n’a plus sa place à la maison. Cela évite de garder tous les objets « au cas où » qui ne servent en réalité jamais.

Il arrive aussi que nous ayons du mal à vendre, donner ou recycler certains objets. Dans ces cas là, j’ai toujours un sac qui est « en suspens ». C’est à dire que ce sont des objets que j’ai identifié comme à vendre ou à donner mais je ne suis pas encore prête à le faire. Si au bout de 6 mois, je ne suis pas revenu le chercher c’est parce que je n’y tenais pas réellement et il est donc temps de lui dire au revoir.

Tout est cyclique, et il ne faut pas avoir peur de se délester de certaines choses, cela peut fonctionner pour les objets, mais aussi pour les relations, les activités, nous changeons et avec nos aspirations, nos modes de vie, nos valeurs peut être. Ce qui est vrai à un moment ne le sera peut être plus à un autre. Dire au revoir n’est pas forcément synonyme de fin, c’est simplement le début de quelque chose d’autre.

Laissez du vide, et la nature le remplira.

Profitez-en pour purifier énergétiquement votre intérieur. Le bois de palo santo est utilisé pour éliminer les énergies négatives, augmenter l’amour et la prospérité. La sauge inonde l’espace d’ion négatif pour un environnement plus positif et purifie le corps et l’esprit.

Une petite balade ?

Au printemps, privilégier le mouvement et notamment la marche à pied. Prenez conscience de ce corps qui bouge, marche, se déplace, s’étire, s’ouvre et se déploie. Changez quelques unes de vos habitudes en adoptant un mode de vie plus dynamique. Dès que vous le pouvez marcher, éviter les escalators, les trajets en voiture inutiles.

Prenez le temps d’aller dans un parc, à la mer ou à la montagne, observez comment la nature change et se métamorphose. Regardez les effets de ses changements sur votre corps, sur votre mental, sur votre respiration. Mettez vous au diapason avec la nature dans une certaine osmose. Parfois pour moi c’est juste de ralentir le pas, de fermer les yeux, de sentir les parfums des fleurs le temps d’une grande inspiration et expiration.

Le printemps est une saison d’espoir, de joie.

J’espère que ces rituels printaniers vous auront livré quelques clés pour profiter pleinement de l’énergie du printemps. Je vous souhaite une très belle semaine.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s