Routine Courses et Cuisine: Zero Dechet et Zero Gaspi

Hello,

La majorité des déchets que je produisais encore venait à 90% de la cuisine. Trop souvent je trouvais que je devais jeter des restes au compost. Dans l’optique de réduire au maximum mes déchets et le gaspillaire alimentaire par la même occasion, j’ai revue la façon dont je gérais les courses et la cuisine.

Faire une liste de courses en fonction de ses repas

J’étais plutôt de la team je ne prévois rien, et je laisse le magasin m’inspirer. Sauf que bien souvent je finissais par acheter toujours les mêmes choses ou encore que cela ne me servait pas pendant la semaine ou bien que je n’avais rien pour faire des assemblages. Désormais, je prévois les recettes avant de partir aux courses et notant les aliments dont j’ai réellement besoin et en fonction de ce que j’ai déjà à la maison.

Le vrac

Vous le savez si vous me suivez le vrac c’est la vie. J’achète le maximum de choses en vrac. On connait les classiques : pâtes, riz, légumes et fruits, etc. Mais aussi des gâteaux, du chocolat, du thé et du café, de la crème, du pain etc. Je réduis le plastique au maximum ce qui représente deux à trois paquets de tofu.

Le rangement des courses

C’est ici que j’ai changé mes habitudes. A l’ordinaire je plaçais les légumes dans le frigo, ranger le vrac dans mes petits bocaux puis basta. Maintenant rien n’a changer pour les petits bocaux mais c’est du côté des produits frais que cela se joue. Je commence à cuisiner.
C’est un peu ma version du batch cooking version retour de courses. Car souvent si je perdais des légumes c’est en parti parce que je les laissais dans le frigo en me disant que je m’en occuperais plus tard.
Je coupe alors les légumes qui me serviront pour les prochains repas, lave ma salade (attention les aliments lavés se conversent moins bien, mais moi je les mange le jour même ou les suivants). Les autres légumes qui me serviront en fin de semaine sont découpés, lavés et direction le congélateur me permettant de les garder beaucoup plus longtemps. C’est comme cela que j’ai réussi à éliminer les plastiques des légumes congelés.

Cuisiner sans y passer ses soirées

Je cuisine souvent une bonne quantité de pates, de riz ou de lentilles qui peut être la base de plusieurs plats (chaud ou froid). Cela me permet de gagner du temps en cuisine. J’essaie aussi lorsque je cuisine de faire plusieurs préparations: salés ou sucrés, on reprend les principes du batch cooking mais en mini. Souvent aussi, je congèle la moitié afin d’avoir déjà des préparations d’avance.
Par contre j’évite de cuisiner trop de plats en même temps et de les laisser au frigo car sinon je suis certaines d’en perdre. J’essaie donc de reprendre des restes pour faire de nouveaux plats ou alors de les congeler.
Généralement je dois cuisiner deux fois par semaine 1 à 1heure 30 pour faire le plus gros et les autres repas c’est moins de 15 minutes.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s