4 ans après : Ma pratique du Yoga

Hello,

J’ai commencé le Yoga en 2016, il y a maintenant 4 ans. A l’époque je baignais dans un univers très sportif et très normé par le sport de compétition. J’ai fais des études en STAPS (faculté du sport) qui m’ont énormément appris mais dont le revers de la médaille avait le goût mer de toujours devoir performer. De toujours devoir être meilleur que les autres, à répéter les mêmes mouvements sans forcément écouter ce qu’il se passe à l’intérieur, à pousser le corps et le mental toujours plus loin. Cela va s’en dire, alors que je préparais un concours, j’explosais de stress.
Alors le Yoga est apparu, sans jugement, sans à être la meilleure version de soi, avec une bonne dose de bien être. Tous ce qu’il me fallait.

Je dois avouer que pendant longtemps j’ai eu du mal à lâcher ce côté « performance », ce côté où j’avais envie de pousser le corps à chaque cours, d’être la « bonne » élève de la classe. J’ai alors pratiqué et pratiqué 4 à 5heures par semaine. J’étais beaucoup dans mes pensées, j’avais du mal à débrancher le cerveau toujours entrain d’analyser chaque mouvement et quand ça n’était pas cela, c’était mes cours, les courses à faire, etc. Je n’arrivais absolument pas à lâcher prise.
Je ne vous raconte pas mon premier cours de Yin, dans chaque posture j’avais l’impression d’avoir le tournis tant je n’étais pas habitué à être la dans l’instant présent complètement relâchée.

Je crois que le réel déclic à été la lecture des textes et notamment des Yoga Sutras. J’ai alors réellement commencé à entrevoir ce qu’était le Yoga. C’est alors que la pratique physique n’était plus dans le jugement mais dans un certain détachement. Bien sûr, le changement c’est opéré avec le temps, mais j’arrive à écouter mon corps. Parfois il y a des jours où je veux tester mes limites et parfois il y a des jours où j’ai envie de donner l’espace et le temps à mon corps de se régénérer. Je pratique alors avec plus de lenteur, plus de douceur, moins de variations complexes. Je ne le vois plus comme un signe de régression mais comme l’acceptation d’un cycle.
Ce texte m’a aussi ouvert les yeux sur toute la portée spirituelle du Yoga et sa vision du monde. Désormais, je n’ai plus besoin de pratiquer les asanas pour faire du Yoga. Comme Mathieu Boldron disait dans une interview, « je ne fais pas du Yoga, je suis un Yogi ».
Alors pour toutes ses raisons, je vous encourage à lire, à chercher un peu plus sur cette philosophie qui pourrait bien changer votre vie.

La respiration Ujjyai m’a aussi permise de rentrer dans ce corps sans avoir le besoin de le mettre en mouvement. Apaisante et réconfortante, elle reste ma respiration préférée. Elle a mit du temps à venir de manière stable, mais c’est devenue une véritable alliée.

Comment ne pas parler de la méditation. Au tout début comme pour beaucoup de gens et encore maintenant quand ma vie va à mille à l’heure, il était très très difficile pour moi de méditer. D’arrêter les fluctuations du mental et surtout dans la posture assise. Si le Yoga est une méditation en mouvement que j’arrivais à apprivoiser lâchant totalement prise, la posture assise dans le calme tenue de longues minutes était plutôt un incessant bavarde dans ma tête. Jusqu’au jour où. Lors d’un cours orienté dans le chakra couronne, j’ai enfin compris et ressenti ce qu’était vraiment l’état méditatif. Certaines fois, je m’imaginais juste lovée dans les bras de mon amoureux. Aller savoir pourquoi, mon esprit s’apaisait enfin. Aujourd’hui il reste des jours où c’est plus difficile que d’autres comme dans la pratique.

Le Yoga m’a menée sur le chemin de la connaissance de soi et de la transformation. Il me ramène à chaque fois dans l’instant présent et m’ancre un peu plus à la terre pour me connecter un peu plus à l’univers. A chaque pratique, il est l’occasion de constater à quel point l’esprit, le souffle et le corps sont différents. Les Hindous voient la Vie comme un cycle infini, et je comprend désormais pourquoi.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s